Mar 122011
 

La question devrait plutôt être : La vie s’apparente t-elle à un programme informatique ?

Un certains nombre de films, romans, bandes déssinées, … Relatent des scénarii où la vie et les faits sont la résultance d’une logique applicative.

Sans tomber dans la science fiction, est ce complétement faux ? Après tout, tout ce qui est et demeure, ce qui se passe, … Tout ceci suit un processus logique de fonctionnement. De la même façon, les échanges entre humains se font de plus en plus sous forme de données informatique, les échanges tels que les mails ou les courriers suivent aux aussi des syntaxes particulières, se sont des protocoles, tout comme ceux qui permettent aux réseaux informatiques de fonctionner.

Certain(e)s diront que l’on reste humain quand même, on se vois dans la vie réelle, il y a des poignées de mains, … Cependant tout ceci s’inscrit dans des protocoles de politesse hypocrite pour mieux communiquer.
Les actions que l’on fait, les choix sont, pour certains, rationnels et obéissent à des processus de décision logiques, certe un humain dispose de choses dont ne dispose pas un odinateur, telles que les émotions, le doute, et bien sûr l’expérience. Et pourtant bon nombre de ces choix sont logiques, nos actions obéissent aussi à des analyses logiques de notres environnement.

J’apparenterais celà à des structures conditionnelles (Si… Sinon… Alors), le terme plsu général serait algorithme, là où en fait les actions correspondent à des actions logiques.

Bien sûr, vous allez me dire que ça ne se passe pas toujours comme ça, qu’il y a des inconnues, et heureusement en quelque sorte. Car si tout était aussi logique que ça rien ou presque de devrait nous surprendre, et il serait possible avec une puissance de calcul suffisante de voyager dans le temps, en extrapolant une situation future au travers d’algorithmes de comportement logiques d’un moment présent.

Seulement comme je le dis plus haut, tout n’est pas assugèti à une logique de fonctionnement sans faille, la météorologie n’est pas une science exacte, la météo aussi prévisible soit elle, a toujours sont lot d’inconnu. Et il y a aussi des fait, des phénomènes dont la logique nous échapent complétement ou presque, certaines maladies restent intraitables, certains phénomènes physiques, le fonctionnnement du cerveau par exemple, …

Cependant, je ne peux m’emepêcher de me poser la question, est ce que le monde tournerais mieux si tout suivait une logique infaillible, est ce que les gens seraient plus sereins, est ce qu’il y aurait moins de conflits ou de guerres, moins d’incompris ?

Je pense hélàs, si celà peut être considéré comme telle, qu’il s’agit d’une uthopie.

 

PS: Je ne suis pas fou vous savez.

%d blogueurs aiment cette page :