Oct 072011
 

Ouverture de Google+ au public : lemonde.fr, vous pouvez aussi(re)lire mon précédant article sur Google+
Un survol des images vous affichera des informations supplémentaires.

L’ouverture de Google + au grand public a des répercussions sur la concurrence, ainsi Facebook aura ces dernières semaines procédé à de nombreuses modifications de son interface, certaines sont discrètes alors que d’autres sont des modifications importantes bien visibles par l’utilisateur.

Pour les utilisateurs de Google+ depuis son ouverture en beta privée, vous aurez sûrement remarqué à quel point l’interface de ce dernier se rapproche de celui de Facebook. Cependant l’apparition, et l’évolution de google+ a poussé Facebook à revoir sa copie. Ainsi, on peux remarquer de fortes similarités entre les deux réseaux sociaux.

Conséquence de cette course à l’innovation : ajout de fonctionnalités, modification des interfaces, … Bien sûr c’est l’utilisateur qui au final qui se retrouve être la « cible » de ses changements, et bien sur, comme à chaque fois, les gens ne sont pas content de voir leurs habitudes changer. Cependant il est presque amusant de constater à quel point le nombre de similarités entre les deux réseaux sociaux (Facebook, et Google+) augmente de façon importante.

Cependant des fonctionnalités sont encore susceptibles d’être améliorées. Par exemple la zone de notification de Facebook, qui contrairement à celle de Google+ ne permet pas de répondre directement à la notification sans avoir à changer de page :

Zone de notifacation Google+

 

Accès à une notification sans changer de page

Il est en effet possible de voir et répondre même à une notification sans devoir changer de page, le tout se passant dans la zone prévue à cet effet.
Alors que la zone  de notification de Facebook elle reste (beaucoup) plus sobre :

Zone de notification Facebook

On remarque très facilement les ressemblances entre les deux zones de publication :

Poster sur Facebook

 

Poster sur Google+

Les fonctionnalités sont identiques :

  • La possibilité de partager avec qui l’on veux la publication
  • L’ajout de la localisation
  • L’ajout d’un lien
  • L’ajout d’une photo
  • La possibilité de marquer quelqu’un (@Pseudo pour facebook, et +Pseudo ou @Pseudo pour google+)

Toutefois, sur Google, vous avez la possibilité de modifier un post déjà publié, pas sur facebook :

Pas de modification possible

 

Modifier, vérouiller, …

On remarque tout de suite la possibilité offerte par les plate formes sur le contrôle des publications. On remarque d’ailleurs que seul Google+ autorise la fermeture des commentaires pour un post. Et la possibilité de vérouiller un post, c’est à dire d’empêcher son partage (utile pour une info qui n’a pas à se retrouver partout partagée par des personnes de vos cercles).

Une autre similitude : les listes. Pour facebook il s’agit de listes d’amis, pour google+ on parle de cercles :

Listes facebook
Listes facebook

 

Les cercles Google+

Vous pouvez visualiser les différentes activités qui sont en rapport avec vous en cliquant sur l’élement Activité – Suivi, une fois sur la page des activités, vous pouvez filter le type d’activités en utilisant le menu en haut à droite, celà vous permet par exemple d’afficher les mentions, tags photos, et qui vous a ajouté à des cercles.

Filtrer les activités

Vous pouvez en cliquant sur Vous ont ajouté à des cercles afficher une liste des personnes qui vous ont ajoutés à leurs cercles (incoyable non ? ), vous pouvez de cette façon voir, et choisir de les ajouter ou non à votre tour.

Qui m'a ajouté à ses cercles ?

 

 

De son côté Facebook va bientôt mettre en place le nouveau profil, déjà disponible pour les développeurs qui ont activé openGraph, un aperçu :

Le profil Timeline de Facebook
Le profil Timeline de Facebook

On peux donc clairement voir que l’arrivé sur le marché de Google+ à poussé Facebook à riposter au travers de l’ajout de fonctionnalités proposées par Google, et par l’arrivée du nouveau profil Facebook. Il est aussi évident que la création de Google+ c’est appuyée sur les pateformes déjà existantes au moment de sa conception telle que Facebook mais aussi Twitter.

Cette mise en concurrence pousse les réseaux sociaux à évoluer, reste à voir dans les prochains mois si les utilisateurs seront correctement écoutés, et si les efforts de l’un et de l’autre seront bénéfiques pour eux et leurs utilisateurs.

%d blogueurs aiment cette page :