Nov 242011
 

Jetpack est le nom donné par la société Automaticc à une extension WordPress qui vous permet d’implémenter des fonctionnalités sur le CMS du même nom. La liste des fonctionnalités ajoutées à votre installation WordPress est visible sur la page de présentation de l’extension. On peut considérer cette extension comme étant une liaison entre le blog auto-hébergé, et les serveurs WordPress, une sorte de cloud computing.

Fonctionnalités

Outil de partage

Cette fonctionnalité vous permet de configurer un service de partage qui s’affiche sous la forme de boutons sur les articles, les pages, … De cette façon vous pouvez afficher un bouton pour Twitter, Facebook, et Google+ depuis sa dernière mise à jour, ainsi que d’autres services.
Pour accéder aux réglages du module, il suffit de vous rendre dans votre menu, puis Réglages et enfin Partage, pour arriver sur la page suivante.

Vous pourrez ici modifier la présence des boutons en fonctions du type de contenu, choisir les types de boutons (compteurs, etc), vous pouvez aussi ajouter votre propre service en renseignant un nom de partage, l’url associée (contenant des champs du type %post_title% pour personnaliser l’URL de partage), et une icône.

Une façon simple et efficace d’offrir la possibilité aux visiteurs de partager vos contenus.

Shortcodes

Les shortcodes sont en fait des balises qui permettent d’intégrer très facilement des contenus riches (Youtube, Vimeo, …). Pour celà il suffit de taper une balise du type  [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=JaNH56Vpg-A] pour insérer une vidéo depuis Youtube directement dans votre article. Vous pouvez aussi, par exemple, afficher un bouton d’abonnement à votre compte Twitter. La dernière mise à jour permet l’utilisation de davantage de shortcodes.

 

Raccourcisseur d’URL wp.me

Lors du partage sur certains réseaux sociaux, le nombre de caractères est limité, de ce fait avoir un URL court est appréciable, il existe de nombreux services de raccourcisseur d’URL tel que bit.ly, cependant la réduction de l’URL ne se fait pas directement au sein de WordPress par défaut (sans plugin), Jetpack permet d’intégrer directement cette fonctionnalité en proposant pour chaque article un URL raccourci de type http://wp.me/p1uuu5-j1.
Cette fonctionnalité ajoute lors de l’édition de vos articles à la suite du permalien, un bouton qui en cliquant vous indiquera l’adresse raccourcie.

 

Vérification orthographique

Un ajout bien utile, celui d’un correcteur orthographique et grammatical lors de l’édition des contenus (pages, posts). Le correcteur est (relativement) fiable, mais une relecture attentive vous permettra de déceler des erreurs qu’il n’aura pas su relever lui même. Même si le correcteur reste perfectible, il est utile pour éliminer, ou mettre en évidence des erreurs avant publication. Il est lui aussi configurable via le menu réglages :

Réglages du module de correction

 

Lors de la correction, les mots mal orthographiés sont soulignés en rouge, les erreurs grammaticales sont elles soulignées en vert.

Correcteur perfectible, mais utile pour mettre en avant les erreurs grossières

 

L’utilisation du correcteur se fait en cliquant sur l’expression relevée par ce dernier, dans un certains nombre de cas, il vous proposera des corrections fiables, mais il faudra toutefois ne pas lui faire une confiance aveugle, car ce dernier possède encore des lacunes. Un petit bémol toutefois, lors de la correction, le clic sur une erreur affiche un petit menu contextuel, or si l’on souhaite corriger à la main l’erreur, il faut cliquer sur le « Ignorer la suggestion » qui s’affiche afin de pouvoir y remédier.

 

Newletter

Nouvelle fonctionnalité de la version 1.2, cette fonctionnalité permet à vos visiteurs de s’abonner à une newletter afin d’être informés de la publication d’un nouvel article, ou encore de suivre les commentaires postés après avoir commenté un élément. La newletter est proposée aux visiteurs via un widget à placer sur le blog :

Widget d'abonnement

Le texte du titre du bloc, le texte d’information (Entrez votre adresse…) , et le texte du bouton sont personnalisables.

Lors de l’abonnement un message indiquant l’envoi d’un email s’affiche, et un email de confirmation est envoyée à l’adresse indiquée par le visiteur.

Confirmation d'abonnement

A la suite du clic sur le bouton de confirmation l’utilisateur est redirigé vers une page de gestion des abonnements, il peut aussi gérer des options telles que la fréquence des notifications (journalière, hebdomadaire, mensuelle), le format HTML ou texte.

Gestion des différents abonnements aux blogs

 

Entre temps, l’utilisateur reçoit un email de confirmation de la validation de son abonnement au contenu du blog…

 

Si ce service est utile pour informer les utilisateurs de la parution de contenu sur son blog, si vous utilisez déjà des réseaux sociaux pour diffuser vos publications, je pense que ceci risque d’être un peu redondant. De plus, et c’est dommage il semble que pour le moment ce service ne soit disponible qu’en anglais.

 

Statistiques

 

Jetpack contient un module de gestion de statistiques (visites, clics, articles lus, …), ce dernier peut présenter les statistiques graphiquement sur diverses périodes.

Sont aussi affichés :

  • Les URL referrers, c’est à dire l’URL de provenance des visiteurs
  • Les termes de recherches utilisés par le visiteur pour trouver le blog
  • Les pages et articles les plus vus
  • Les clics, autrement dit, les liens externes sur les quels ont cliqué les visiteurs
  • Subscriptions affiche le nombre d’utilisateurs ayant souscrit à la notification lors de nouvelles publications

Il me semble qu’à terme, les statistiques ne seront plus inclus directement dans WordPress, mais ils seront disponibles via l’installation de Jetpack.

 

Latex

Latex est un langage de mise en forme qui permet, entre autres, de rédiger des équations et symboles mathématiques afin d’avoir un rendu lisible des dits symboles. Ceci sera réellement usité par peu d’utilisateurs, cependant, on peut assez vite en avoir besoin lorsque qu’il s’agit d’utiliser des lettres grecques ou des formules mathématiques propres et lisibles.

\\sum_{n=1}^{+\infty}\frac{1}{n^2}

Vous pouvez aller faire un tour sur la page de Wikipedia à propos de LaTeX.

 

Widgets

Nouvelle fonctionnalité de la version 1.2, celà met à disposition plusieurs widgets à placer à sa guise depuis le menu Widgets.

Un widget Twitter vous permet d’afficher vos dernières tweets, vous pouvez configurer l’affichage ou non des retweets, et des réponses à vos tweets. Et un widget d’affichage de liens vers les flux du blog.

Configuration du widget Twitter

 

Configuration de l'affichage des flux

Vous pouvez aussi ajouter une image via un widget que vous pouvez configurer via l’interface ci dessous.

Insérer une image dans une sidebar via un widget Jetpack

Via ces widgets vous avez la possibilité d’offrir à vos visiteurs d’avantage de contenu dynamique via les flux RSS et l’affichage de vos derniers tweets, ou encore de soigner d’avantage la présentation en incorporant une image dans une sidebar, un footer, …

Propagation de contenu

Nouvelle fonctionnalité de la version 1.2, cette fonctionnalité partage automatiquement les contenus qui se démarquent avec des services externes tels que les moteurs de recherche, dans le but de favoriser les rangs d’indexation, et d’augmenter le nombre de visites, et bien sur d’avoir un meilleur classement SEO.

 

Installation

 

Requis

Il vous faudra bien sûr procéder différemment en fonction de vos préférences.

Soit en téléchargeant, puis en décompressant l’archive de l’extension avant de l’uploader dans le répertoire /wp-content/plugins/ .

Ou alors, quand votre hébergement le permet, vous pouvez l’installer via le menu de votre installation WordPress Extensions > Ajouter, puis en tapant jetpack dans la zone de recherche.  Le premier résultat affiché doit être le bon : Jetpack by WordPress.com , cliquez ensuite sur installer. Une fois cette dernière extension installée et activée, vous pourrez vous rendre sur la page de configuration depuis le menu dédié Jetpack > Jetpack.

Une fois sur la page vous devez vous identifier sur le site Worpress.com via Jetpack, ce dernier va en fait déporter en quelque sorte des fonctionnalités supportées par WordPress.com sur votre installation Worpress personnelle. Il faut bien noté le fait que les modules de Jetpack ne seront activés si, et seulement si vous êtes connecté via vos identifiants WordPress, ce qui implique donc de posséder un compte sur Worpress.com.

 

Connexion à WordPress.com requise

 

Une fois que vous avez cliqué sur le ‘bouton à droite‘, vous arrivez sur un formulaire tel que celui ci :

Une fois après avoir renseigné les deux champs requis avec vos identifiants WordPress.com et pas ceux de votre installation WordPress, vous serez redirigé vers la page de configuration de votre extension sur votre propre installation, vous pouvez dès lors profiter des modules Jetpack. On notera qu’il est (heureusement) pas nécessaire de se connecter à chaque fois via le précédant formulaire puisque l’extension garde la connexion active entre votre installation et WordPress.com dès que nécessaire.

Vous êtes connecté avec WordPress.com via Jetpack

 

Vous pouvez dès à présent utiliser les différents modules, et les configurer via le menu Jetpack en cliquant sur le bouton Configurer propre à certains modules. Certains de ces modules ne possèdent pas de bouton Configurer, c’est soit parce que leur fonctionnement est automatique et transparent, comme par exemple la propagation de contenu, ou parce que leurs fonctionnalités ne se configurent pas directement, mais elles s’utilisent, par exemple, dans l’éditeur de contenu : shortcodes, correcteur orthographique, …

 

Problèmes connus

D’après le site de Jetpack, il existe selon les hébergements utilisés par les utilisateurs des problèmes connus quand on fonctionnement du CMS.
Par exemple l’utilisation du plugin W3 Total Cache, … Vous trouverez des informations sur la page de support de l’extension.

Dans mon cas personnel, je n’ai pas rencontré de problèmes lors de l’installation et la configuration.

 

Mon avis

Jetpack est une extension remarquable, elle apporte à une installation WordPress auto hébergée des fonctionnalités utiles et efficaces.
Bon nombre de ces fonctions sont configurables afin de pouvoir les accorder au mieux avec l’utilisation que l’on veux en faire, l’installation de Jetpack est aussi simple que n’importe quelle autre plugin, il est cependant assez dépendant d’autres éléments que le propriétaire du site ne contrôle pas, en effet, afin de pouvoir pleinement profiter des fonctionnalités du plugin, il est nécessaire de posséder un compte WordPress.com et de lier son installation personnelle et le site du précédemment cité.

C’est un peu ce côté du plugin qui pêche, en effet, le fait de devoir lier son installation personnelle à celle de WordPress.com peut être vue comme un fil à la patte dans la mesure ou par exemple les statistiques sont gérés chez WordPress.com, et vous sont ensuite retournés quand besoin est. Vous êtes donc dépendant de la plate forme de WordPress.
De plus certaines fonctionnalités, même si elles sont relativement efficaces, sont encore perfectibles, les traductions ne sont pas encore toutes accomplies, certains processus, tel que celui de la newletter sont quasiment indépendant de l’installation WordPress personnelle, puisque les souscriptions sont gérées par WordPress.com, le tout pratiquement tout en anglais. Dommage, car ces fonctionnalités sont d’une utilité certaine, malgré le fait qu’elles restes perfectibles, sur le fond et la forme.

Mlagrès ces défauts on peut toutefois reconnaître en l’utilisant la puissance de l’extension, elle apporte et intègre des fonctionnalités utiles et non une pléthore de fonctionnalités à l’utilité ambiguë, même si certaines d’entre elles ont encore besoin d’un peu de temps pour évoluer et s’améliorer, on peut faire confiance à l’éditeur (le même que WordPress) pour mettre à jour de façon régulière son produit, et le faire évoluer tant sur le plan des fonctionnalités que sur le plan de performances.

Si Jetpack est une extension couteau suisse tout à fait capable et performante, certaines de ces fonctionnalités pourraient dans des cas très particuliers et / ou précis devoir faire appel à des extensions dédiées qui offriront une personnalisation et une configuration plus poussée. Celà n’empêche pas Jetpack de se tenir comme une extension à adopter, ou tout du moins essayer pour expérimenter la puissance de cette extension.

Déc 082010
 

Vous possèdez un blog WordPress, vous cherchez des informations sur le CMS WordPress sur comment le configurer, quelle extention choisir, quelles sont celles qui sont intéressantes ?

Le site http://www.geekeries.fr répondera à ces questions.

Sur ce dernier vous trouverez des informations sur :

  • Le CMS Worpdress
  • Les extentions WordPress
  • La configuration de WordPress
  • Personnalisation
  • L’ajout de fonctionnalités
  • Le graphisme
  • Le développement / modification du code
  • Configuration de fichier .htaccess

La liste est longue, le contenu de qualité, avec une présentation agréable à l’oeuil.

Des présentations d’extentions qui ont été testées, et qui ont été remarquées par l’auteur sont intéressantes pour apprendre à connaitre, et reconnaitre une extention pratique, performante pour son installation WordPress dans la plétore d’extentions déjà existantes.

A noter aussi, la présence d’un espace utilisateur qui vous permettera de poster un snippet (extrait de code), ou encore de consulter et commenter les (nombreuses et) différentes astuces.

Un grand merci à Valentin qui propose au travers du site http://www.geekeries.fr des informations utiles sur le CMS WordPress, qui m’ont été pour certaines assez utiles.

Edition : vous pouvez trouver Valentin sur Twitter @geekeriesfr

%d blogueurs aiment cette page :